Ressources

  • 416 results found

Dans la plupart des pays, les travailleurSEs du sexe sont exploitéEs, travaillent dans des conditions dangereuses et ne bénéficient pas des mêmes réglementations ou protections que les autres travailleurSEs. Ce guide futé explique pourquoi les normes internationales en matière de travail, et en particulier les principes énoncés dans l’Agenda pour le travail décent, s’appliquent au travail du sexe.

En avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleuses du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total, de 55 pays différents, dont 53 provenaient de 6 pays – Canada, Guyana, Mexique, Suriname, Trinidad, États-Unis – en Amérique du Nord et dans la région des Caraïbes.

Vous pouvez télécharger cette ressource de 11 pages ci-dessus. Cette ressource est disponible en anglais, en chinois, en français, en russe et en espagnol.

En avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleuses du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total de 55 pays différents, dont 22 réponses provenaient de 13 pays – Angola, Burundi, Cameroun, République démocratique du Congo, Eswatini, Éthiopie, Kenya, Nigeria, Sénégal, Afrique du Sud, Togo, Tunisie et Zambie – dans la région Afrique.

Vous pouvez télécharger cette ressource de 10 pages ci-dessus. Cette ressource est disponible en anglais, en chinois, en français, en russe et en espagnol.

En avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleuses du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total de 55 pays différents, dont 43 réponses provenaient de 17 pays – Arménie, Autriche, Bulgarie, France, Allemagne, Hongrie, Irlande, Pays-Bas, Norvège, Roumanie, Russie, Espagne, Suède, Suisse, Macédoine du Nord, Ukraine et Royaume-Uni – dans la région Europe.

Vous pouvez télécharger cette ressource de 10 pages ci-dessus. Cette ressource est disponible en anglais, en chinois, en français, en russe et en espagnol.

Cette étude de cas décrit le parcours suivi par les organisations dirigées par des travailleurSEs du sexe1 pour mieux comprendre les processus nationaux du Fonds mondial et garantir leur participation significative au processus d’allocation des financements du Fonds mondial en 2020 ; cette étude de cas s’intéresse aussi aux obstacles rencontrés par les travailleurSEs du sexe sur ce parcours.

La couverture sanitaire universelle consiste à veiller à ce que l’ensemble de la population ait accès aux soins dont elle a besoin sans que cela entraine de difficultés financières pour les usagers. Dans de nombreux pays du monde, l’accès aux services de santé et la prestation de services restent très limités, en particulier lorsqu’il s’agit de populations marginalisées et criminalisées telles que les travailleurSEs du sexe ou d’autres populations clés.

Cette ressource est un Guide communautaire du La décriminalisation: Guide futé des travailleurSEs du sexe. Les seuls endroits où le travail du sexe a été décriminalisé sont la NouvelleZélande et les États de NouvelleGalles du Sud et du Territoire du Nord en Australie. Le présent guide communautaire donne un aperçu de ces trois systèmes.

L’objectif de ce guide est de donner aux organisations de défense des droits des travailleurSEs des idées et des stratégies qu’elles peuvent adapter à leur propre modèle juridique et à leur propre contexte national et dont elles peuvent se servir pour leurs campagnes et leur plaidoyer.