Ressources

En avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleuses du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total de 55 pays différents, dont 18 réponses provenaient de 11 pays – Australie, Bangladesh, Chine, Hong Kong, Myanmar, Népal, Nouvelle-Zélande, Singapour, Corée du Sud, Thaïlande et Vietnam – dans la région Asie et Pacifique.

Vous pouvez télécharger le rapport de 10 pages ci-dessus. Il est disponible en anglais, français, russe, espagnol et chinois.

Le Fonds mondial a établi des codes of conduite que les employés, les récipiendaires des ressources, les fournisseurs, les membres des Instances de coordination nationale et les responsables de la gouvernance doivent respecter. Toutes les parties prenantes sont notamment tenues d’interdire « l’exploitation sexuelle » en vertu de ces codes. En raison de l’amalgame largement répandu entre le travail du sexe et « l’exploitation sexuelle », cette disposition pourrait néanmoins être mal interprétée et exclure les travailleurSEs du sexe.

Vous pouvez télécharger ce document de 98 page ci-dessus. Cette ressource est en français.

Download this resource: