Ressources

  • 50 results found

Le présent document examine dans quelle mesure les travailleurSEs du sexe participent de façon significative au développement des services de santé qui leur sont destinés.  Ce document d’information examine le contexte de l’implication significative des travailleurSEs du sexe dans la prestation de santé et de quelle manière cela interagit avec le droit des travailleurSEs du sexe à la santé. Il offre aussi des recommandations clés pour de futures politiques et pratiques.

Le document « Guide futé pour les prestataires de services : le travail du sexe et les technologies de l'information et de la communication (TIC) » est destiné aux prestataires de services qui souhaitent mieux comprendre l'impact qu'ont les technologies de l'information et de la communication (TIC) sur les travailleurSEs du sexe et sur la prévention du VIH. 

L'infographie Guide des fournisseurs de services intelligents sur les TIC et le travail du sexe est un nouvel outil pour la défense des travailleurs du sexe dans le monde entier. Il a été conçu et créé par Smo Sienkiewicz.

Cette étude de cas décrit le parcours suivi par les organisations dirigées par des travailleurSEs du sexe1 pour mieux comprendre les processus nationaux du Fonds mondial et garantir leur participation significative au processus d’allocation des financements du Fonds mondial en 2020 ; cette étude de cas s’intéresse aussi aux obstacles rencontrés par les travailleurSEs du sexe sur ce parcours.

La couverture sanitaire universelle consiste à veiller à ce que l’ensemble de la population ait accès aux soins dont elle a besoin sans que cela entraine de difficultés financières pour les usagers. Dans de nombreux pays du monde, l’accès aux services de santé et la prestation de services restent très limités, en particulier lorsqu’il s’agit de populations marginalisées et criminalisées telles que les travailleurSEs du sexe ou d’autres populations clés.

The Global Network of Sex Work Projects (NSWP) would like to take this opportunity to express its support for Dr. Tlaleng Mofokeng, who in July 2020 was appointed as the United Nations Special Rapporteur on the right of everyone to the enjoyment of the highest attainable standard of physical and mental health.

En Avril 2020, le NSWP a lancé une enquête mondiale pour comprendre l’impact du COVID-19 sur les travailleurSEs du sexe. L’enquête a reçu 156 réponses au total de 55 pays différents dont 9 réponses de 4 pays – Brésil, Colombie, Equateur, et El Salvador – dans la région d’Amérique Latine.

Ces dernières semaines ont été relativement calmes pour le Fonds mondial ; il y a eu peu d’activité concernant les travailleurSE du sexe.

La 40e réunion du conseil d’administration du Fonds mondial a eu lieu à Genève du 14 au 15 novembre. Le conseil d’administration a approuvé le budget de fonctionnement du secrétariat (OPEX) ainsi que le plan de travail du Fonds mondial ; le budget ne dépasse pas le plafond de 900 millions USD prévu par de conseil pour la période 2017-2019.

À travers le monde, les travailleurSEs du sexe rencontrent de nombreux obstacles dans l’accès à des services de santé reproductive et sexuelle complets. Ces obstacles peuvent prendre des formes variées : de l’exclusion des services de santé reproductive et sexuelle des mécanismes internationaux de financement jusqu’aux comportements discriminatoires du personnel de santé qui décourage les travailleurSEs du sexe de fréquenter les services.

Le bulletin trimestriel du Fonds mondial de NSWP fait le point sur les thèmes de discussion les plus récents traités par le Fonds mondial.

Cette ressource sera utile aux travailleurSEs du sexe et aux organisations dirigées par des travailleurSEs du sexe qui souhaitent en savoir plus sur le Fonds mondial. Ces bulletins permettent de mieux comprendre le fond des thèmes de discussions qui sont traités au Fonds mondial et l’impact que les décisions prises auront sur les travailleurSEs du sexe.

Le présent document examine dans quelle mesure les travailleurSEs du sexe participent de façon significative au développement des services de santé qui leur sont destinés. Cette question est traitée à l’échelle internationale, dans cinq régions : L’Afrique, L’Asie-Pacifique, l’Amérique Latine, et l’Amérique du Nord et les Caraïbes. Des études de cas ont été menées sur la base de recherches approfondies entreprises dans dix pays : La Belgique, le Brésil, le Cambodge, l’Équateur, l’Éthiopie, l’île Maurice, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, Trinité-et-Tobago, l’Ukraine et les États-Unis.