Ressources

  • 26 results found

Cette animation décrit les différents cadres législatifs utilisés pour criminaliser et opprimer le travail du sexe et les travailleurs du sexe, y compris les cadres réglementaires oppressifs.

Cette animation est un nouvel outil pour le plaidoyer des travailleuses du sexe dans le monde. Il a été conçu et créé par Smo Sienkiewicz.

The Global Network of Sex Work Projects (NSWP) strongly supports efforts to decriminalise sex work that have been put forward by the Government of Malta. We reiterate the need for a human rights-based approach to sex work and encourage the Maltese government to continue with the law reform towards the full decriminalisation of sex work.

Le Guide futé SWIT fournit un bref résumé des points clés dans 'Mettre en oeuvre des Programmes complets de VIH/IST auprès des travailleuses du sexe: Approches Pratiques Tirées d’interventions Collaboratives' ou 'SWIT '. Le guide peut être utilisé par les travailleurs du sexe et les organisations de travailleurs du sexe qui conçoiv

Ce document décrit les différents cadres législatifs (y compris les cadres réglementaires oppressifs), qui oppriment et criminalisent le travail du sexe et les travailleurSEs du sexe.

Cette infographie est un nouvel outil pour la défense des travailleurs du sexe dans le monde entier. Il a été conçu et créé par Smo Sienkiewicz.

Cette ressource est un Guide communautaire du La décriminalisation: Guide futé des travailleurSEs du sexe. Les seuls endroits où le travail du sexe a été décriminalisé sont la NouvelleZélande et les États de NouvelleGalles du Sud et du Territoire du Nord en Australie. Le présent guide communautaire donne un aperçu de ces trois systèmes.

L’objectif de ce guide est de donner aux organisations de défense des droits des travailleurSEs des idées et des stratégies qu’elles peuvent adapter à leur propre modèle juridique et à leur propre contexte national et dont elles peuvent se servir pour leurs campagnes et leur plaidoyer.

STOPAIDS has published a new position paper supporting the decriminalisation of sex work, designed to support STOPAIDS members to advocate for decriminalisation within their own advocacy and programmes, and support the global sex worker rights movement.

Ce document décrit les différents cadres législatifs (y compris les cadres réglementaires oppressifs), qui oppriment et criminalisent le travail du sexe et les travailleurSEs du sexe. Il donne aussi un aperçu des principes communs à tous les membres du NSWP et du jargon qui sont utilisés pour militer pour les réformes législatives qui permettront aux droits humains et aux droits du travail des travailleurSEs du sexe d’être respectés et protégés. 

Cette ressource est un Guide communautaire relatif au document de politique générale La décriminalisation des tierces parties. Il traite des violations des droits humains qui résultent de la criminalisation des tierces parties, et explique pourquoi NSWP et ses adhérents souhaitent la décriminalisation des tierces parties.

Ce document de politique générale fait le point sur les travaux de recherche effectués sur la décriminalisation des tierces parties. Il a pour objectif d'expliciter les raisons pour lesquelles NSWP appelle à la décriminalisation des tierces parties.  Il traite des effets néfastes que la criminalisation des tierces parties peut avoir sur les travailleurSEs du sexe. La conclusion de ce document fait le point pour démontrer que décriminaliser les tierces parties, c'est assurer la protection des droits des travailleurSEs du sexe, c'est leur donner la possibilité de refuser des conditions de travail abusives et l'exploitation et c'est leur donner un plus grand contrôle sur leur environnement de travail. Un Guide communautaire est aussi disponible ici.

En août 2015, le conseil international d'Amnesty International a voté en faveur d'une résolution visant à élaborer et à adopter une politique qui protège les droits des travailleurSEs du sexe, y compris la décriminalisation complète de tous les aspects du travail du sexe consensuel entre adultes. Cette étude de cas reflète le processus à l'égard de la résolution d'Amnesty International, son impact jusqu'à présent et sur les rôles des organisations membres de NSWP et NSWP dans ce processus. Il reflète également brièvement les campagnes de travail anti-sexe ciblant les organisations de travail du sexe et Amnesty International.
Amnesty International a publié leur politique Relative à l'Obligation des États de Respecter, Protéger, et Mettre en Oevres les Droits Humains des Travailleuse et Travailleur du Sexe. Amnesty International exigent la décriminalisation des adultes consentent qui travaillent dans le milieux du travail du sexe, y compris toutes les lois qui criminalisent les travailleurs du sexe, des clients et des tiers personnes. Amnesty International appelle également à la fin de l'application discriminatoire des autres lois contre les travailleurs du sexe, tels que le vagabondage, le vagabondage, et les exigences en matière d'immigration.
Download this resource: